ThéCalin vous remercie de votre achat.

Thé vert, thé noir, quels thés choisir quand on est débutant ?

Lorsque l’on débute dans le thé et que l’on consulte notre site, j’imagine bien le dilemme :
Les thés verts et les thés noirs, je connais mais, je ne pensais pas qu’il y en avait autant. Wulong ou Oolong, j’en ai peut-être entendu parler, les thés blancs, je ne savais pas que cela existait et Pu Er, c’est quoi ce thé ?

Galettes de Pu Er

Pour une initiation, il faut cibler les thés « simples ».

Thé « simple » ne rime pas avec bas de gamme. Nos entrées de gammes sont pour la plupart des autres sites de vente en ligne ou magasins, des milieux de gamme et c’est avec elles qu’il convient de débuter dans le thé.

Thé vert Bio : Tian Mu Mao Feng

Les thés verts.

Manufacturés à partir de bourgeons ou de feuilles, les thés verts sont rapidement chauffés à la fois pour réduire l’amertume naturelle de la feuille du théier et pour stopper les phénomènes oxydation, ce qui les distingue des WuLong, partiellement oxydés ou des thés noirs, totalement oxydés. Ils s’infusent le plus souvent dans une eau à 80°C.

Nos deux plus simples thés verts.

Si pour vous, le thé vert rime avec du thé en sachet, le plus souvent parfumé à la menthe alors, il est préférable de commencer avec ces deux thés verts.
Si vous avez abandonné le thé vert en sachet pour du thé en vrac, passez ce paragraphe et allez directement au deuxième.

Aspects feuilles thés verts basiques

Chun Mei Impérial
Le Chun Mei est le thé vert quotidien de millions de Chinois. Une saveur franche et des arômes végétaux aux notes de noisettes et de prunes, une légère amertume en finale.
Notre Chun Mei est très loin des standards trop râpeux et astringents souvent proposés.
En outre, il vous permettra de vous familiariser avec le respect des temps d’infusion car, l'amertume envahit facilement la tasse.

Gunpowder
C’est certainement le thé vert chinois plus facile à trouver hors de Chine. Il est présent dans toutes les épiceries de produits orientaux, souvent la même marque, plutôt bas de gamme et est fréquemment utilisé pour la préparation du thé vert à la menthe.
Le Gunpowder que propose ThéCâlin provient de la région du Fujian, célèbre pour ses thés hauts de gamme.
C’est un excellent thé vert pour tous les jours qu’il ne faut pas le comparer à celui, portant le même nom, que vous pouvez trouver dans l’épicerie du coin.

Pour aller plus loin voici deux thés verts Bio, abordables d’un point de vu gustatif sans être trop onéreux :

Tian Mu Mao Feng Bio
Un thé vert assez simple, tout en douceur, aux bouquets frais et fruités. Moins astringent que beaucoup d’autres thé verts, il est donc plus accessible pour le néophyte qui souhaite tester des thés verts aux arômes fruités (mangue et l'abricot).

TianMuQingDing
C’est un très beau thé Bio dans le style des LongJing. Rond et doux, avec un profil aromatique bien défint et une belle texture. Il tient bien la route face à des thé plus chers.

Thé vert et théière en verre

Pour celles et ceux qui ont déjà une expérience avec le thé vert, celui-ci est à connaître absolument, son nom : le LongJing.

LongJing avant et après infusion

Puits du Dragon Grand Ordinaire
Puits du Dragon est la traduction de Long (dragon) et Jing (puits). Il ne s’agit pas d’un Long Jing grand cru bien qu’il provienne de la zone fameuse zone d’appellation : XiHu.
Puits du Dragon Grand Ordinaire est un grade C, d’un rapport prix plaisir exceptionnel.
Avec ce thé vert typiquement chinois, vous pourrez vous familiariser avec l’infusion en Gaiwan, sans doute la meilleure méthode pour retrouver toutes les saveurs des thés verts.

Torréfaction thé vert LongJing

Un petit article pas trop cher mais, très pratique pour infuser le thé vert, va rapidement devenir nécessaire. Il s’agit du Gaiwan, l’ancêtre de la théière.
Un Gaiwan comporte trois éléments : un bol où le thé va infuser, une soucoupe et un couvercle.

gaiwan, pour infuser le thé vert

Selon les spécialistes, le Gaiwan est la meilleure méthode pour infuser les thés délicats.
Utiliser un Gaiwan nécessite un petit coup de main que l’on acquière rapidement.

Les thés noirs

En Chine, les thés noirs sont appelés thés rouges en raison de la couleur de la liqueur.
Contrairement aux thés verts, on laisse volontairement les feuilles ou les bourgeons s’oxyder afin de développer des arômes nouveaux.
Ils sont paradoxalement bien moins connus en Chine qu’en Occident.
Ils s’infusent entre 85 et 95°C.

Nos deux plus simples thés noirs.

Vous n’avez goûté que des thés noirs indiens, Assam ou Darjeeling ou bien des thés noirs parfumés testez ces deux thés noirs chinois.

Thés noirs de Chine : Qimen et DianHong

Qimen Impérial
Egalement connu sous le nom de Keemun, les thés noirs de Qimen sont assez puissants avec des notes gourmandes où se mêlent des arômes fruités et chocolatés sur un fond légèrement fumé. Pas du tout amer, les QiMen supportent un nuage de lait et accompagnent bien un petit déjeuner.

Yunnan DianHong Classico
Voici un thé noir de grande qualité à un prix particulièrement bas. En bouche, on retrouve des notes boisées et fruitées d’abricots secs et d'oranges confites. Sa légère astringence lui donne une longueur en bouche intéressante.
Le YunNan DianHong Classico est idéal pour ceux qui souhaitent s’initier aux thés noirs du Yunnan.

Pour aller plus loin en voici trois autres abordables et originaux :

Leur point commun, la présence de bourgeons dorés.

Thés noirs de Chine : Bai Ling gong Fu, Yunnan DianHong Prestige et Dragon rouge

Bai Lin Gong Fu TGFOP
Ce thé noir du Fujian vous surprendra par la couleur claire de sa liqueur, son goût frais, légèrement sucré et ses notes grillées de caramel et d’orge maltée avec une pointe chocolatée fleurie et fruitée.
Manufacturé avec un cultivar destiné à la production de thés blancs, le Bai Lin Gong Fu se réinfuse sans amertume et garde une bouche très douce, ronde et suave.

Yunnan DianHong Prestige
Si vous avez apprécié le YunNan DianHong Classico, cet autre DianHong, un peu plus complexe, vous ravira. La présence de nombreux bourgeons dorés lui donne une bouche avec beaucoup de « matière » tout en restant ronde et soyeuse.
La saveur évoque pour moi les abricots secs et le caramel avec des notes florales très subtiles.
La persistance en bouche est longue et douce, sans aucune amertume.

Dragon rouge
Ces grosses perles de thé noir sont confectionnées exclusivement à partir des premières cueillettes printanières de théiers sauvages de la province du YunNan et roulées à la main.
L’infusion est caractéristique des Dian Hong du Yunnan : saveur chocolatée et caramélisée avec une note de fruits mûrs.
Ces perles vous permettront de vous faire la main sur l’infusion des thés compressés.

Les WuLong ou OoLong

Intermédiaires entre un thé vert non fermenté et un thé noir qui l’est totalement, les WuLong offrent une palette de saveurs extraordinairement variée.

Pour les apprécier pleinement il est presque indispensable investir dans une mini théière de Yixing, ces petites théières en terre cuite qui montent vite en température et gardent bien la chaleur.

Aux débutants, je propose deux produits en terre cuite de YiXing type Zi Sha :
Le service HuangLong.
La théière (150 ml) et quatre mini tasses (22 ml.) sont présentés dans un joli coffret.
Le service ChenManSheng.
Ce service est idéal pour débuter car il est complet : 13 pièces (1 théière de 125 ml, 1 verseuse ou théière de réserve, 1 filtre en inox et son support et 10 mini tasses de 25ml).

théières terre cuite  YiXing

Pour en faire connaissance :

La famille des Wulong est vaste et les saveurs aussi. Je vous propose de débuter par ces deux thés car il faut bien un début.

Dong Ding.
Moyennement fermenté (30% d’oxydation), c’est l’un des WuLong de Taiwan les plus connu.
Le Dong Ding n’est pas particulièrement difficile à apprécier. En bouche, il est onctueux, avec des notes fraîches plutôt douces et fleuries. La première impression est une saveur florale, puis fruitée, enfin délicatement boisée et végétale.

Tie Guan Yin Anxi Changkeng :
Ce Tie Guan Yin, notre entrée de gamme, vous séduira d’amblée par ses notes fleuries et fraîches, sur un fond fruité et légèrement sucré. et son coté prix-plaisir imbattable. Sans amertume et assez persistant en bouche, il est d’une grande douceur et présente de belles subtilités.
Il est parfait pour s'initier aux Wulong.

Pour aller plus loin en voici trois autres :

Avec ces trois autres Oolong, très différents des deux premiers et très différents les uns des autres, vous aurez un aperçu de la diversité de cette famille de thé.
Il ne s’agit plus vraiment de thés pour débutants mais, si vous avez déjà testé les thés présentés ci-dessus, vous n’êtes plus tout à fait un débutant.

Wulong : Nai Xiang Jin Xuan, FengHuang DanCong et WuYi DaHongPao

Nai Xiang Jin Xuan.
C’est un thé relativement récent issu du croisement entre deux cultivars plus anciens.
Nai Xiang Jin Xuan signifie mot à mot lys d’or au parfum de lait. En effet, ce WuLong taïwanais se caractérise par des saveurs à la fois florales (jacinthe, muguet) et lactées.
Des trois, c’est le plus simple.

FengHuang DanCong.
La liqueur croquante, ample et gourmande de ce WuLong est assez incroyable par l'intensité de ses arômes pyrogénés (pralines et orge grillées), floraux (fleurs blanches exotiques : magnolia, ylang-ylang) et fruités (litchi).
Pour éviter une astringence trop importante tout en développant pleinement tous les arômes, la température de l'eau doit varier au cours des infusions : 95 °C puis 80 °C (2 fois) puis six autres infusions à 75 °C.

WuYi DaHongPao.
A l’origine, le WuYi DaHongPao provient uniquement de six théiers sauvages très anciens. Jusqu’en 2006, les six théiers DaHongPao originaux étaient exploités et le thé vendu aux enchères à des prix exorbitants.
Celui que propose ThéCâlin provient de boutures prélevées sur les six théiers originaux et replantés dans la même zone.
La liqueur du WuYi DaHong Pao est orangée, ample et gourmande, très expressive, avec de beaux arômes pyrogénés de pralines et d’orge grillées, floraux (jacinthe et orchidées) et fruités (coing, nèfles).
La longueur en bouche (Hui Gan en chinois) est très agréable et se dévoile en finesse grâce à une fine astringence et une finale agréablement acidulée.

Laisser un commentaire

A lire avant de proposer un commentaire
En laissant un commentaire vous autorisez le site de ThéCalin.com à le mettre en ligne tel quel. Les messages à caractères racistes, haineux ou insultants ainsi que les liens seront supprimés. La totalité ou une partie de votre message est modifiable sur simple demande de votre part.
* Champ obligatoire