ThéCalin vous remercie de votre achat.

Salons de thé & Maisons de thé.

En chinois, salon de thé s’écrit 茶馆, littéralement maison de thé.

Maison de thé en Chine

Salon de thé ou café du coin ?

En Europe, les cafés, les bars ou les pubs sont des lieux de rencontre et de convivialité dont on ne peut pas nier l’importance sociale. Malheureusement pour notre santé, l’on n’y boit pas toujours que du café ou de la limonade.

Maintenant, imaginez un lieu de rencontre avec les mêmes caractéristiques de convivialité qu’un bar, mais où la boisson consommée : le thé est tout à fait bénéfique pour la santé.

Salon de thé en Chine

En Chine, depuis la dynastie des Tang (618-907 EC), les salons de thé à l’image de nos cafés sont des lieux où l’on prend plaisir à se rencontrer, discuter, jouer aux cartes ou simplement se prélasser.
La Chine étant un vaste pays qu’il faut imaginer aussi diversifié que l’Europe, chaque province possède sa propre langue, sa propre culture et donc ses propres maisons de thé.

Les maisons de thé du Sichuan.

Les Sichuanais sont connus pour leur style de vie privilégiant les bons côtés de la vie, les sorties entre amis. Le Sichuan n’est pas uniquement connu pour sa cuisine pimentée, mais également pour ses salons de thé : la grâce et le professionnalisme du personnel des maisons de thé du Sichuan sont célèbres dans toute la Chine.

Salon de thé service

Si la Chine était l’Europe, le Sichuan se situerait dans le sud, en bordure de la Méditerranée. Le thé y est cultivé et consommé depuis près de 2.000 ans (Royaume de Shu, 220 à 265 EC). Du thé vert y est toujours cultivé dans les zones montagneuses de cette province.
Eté comme hiver, assis sur des fauteuils en bambous, les Sichuanais adorent de boire leur Hua Cha (littéralement thé aux fleurs, mais en fait thé local au jasmin) en jouant au Ma Jong.

Boire du thé et jouer au Ma Jong

Le cœur du SiChuan est la mégalopole de ChengDu (plus de 10 millions d’âmes). Elle abrite de nombreux salons de thé dont certains sont forts anciens et restés dans le style de l’époque.

maison de thé Chengdu

Les salons de thé d’Hangzhou.

La basse vallée du Yangze, dans la province du Zhejiang, est l’un des berceaux culturels et architecturaux de la Chine. La région est célèbre pour son thé vert « Long Jing ou puits du dragon ».

Hangzhou, la capitale, a été la ville la plus peuplée du monde du 12 e au 14 e siècle. C’est une citée possédant un riche patrimoine architectural où la tradition des salons de thé est bien présente et plus tournée vers l’art que dans le Sichuan.

maison de thé d’Hangzhou

Musiciens, peintres, calligraphes et philosophes aiment se retrouver dans les salons de thé de la ville de Hangzhou qui se transforment pour l’occasion en salle de spectacle, « café-philo » ou atelier.
Les coutumes et les traditions étant particulièrement bien ancrées à Hangzhou les rafraîchissements type « soda » et les « snacks » sont rarement servis dans les maisons de thé. Par contre, la plupart des établissements possèdent une petite échoppe attenante où l’on trouve des produits artisanaux et décoratifs : calligraphies, peintures chinoises, sculptures, éventails qui sont produits sur place.

Petite échoppe salon de thé.

Beaucoup de maisons de thé de Hangzhou proposent également des espaces calmes dans un cadre propice à la lecture et au repos.

Salon privé maison de thé.

L’on trouve souvent des maisons de thé à proximité d’un cours d’eau ou d'un temple où le bruit de l’écoulement de l’eau, le tintement des cloches ou le parfum de l’encens encourage à la méditation.

Salon de thé parc Liulangwenying

Les maisons de thé de Shanghai, Canton et Tianjin.

Bien qu’elles ne soient pas situées dans la même province, ces trois très grandes villes chinoises possèdent des similarités culturelles et économiques.
La plupart des maisons de thé de ses mégalopoles proposent des activités annexes comme piscine, sauna, spa, massages, restaurant et bien sûr salon de thé.

Salon de thé et restaurant

Parcourir Shangai est une occasion pour découvrir les maisons de thé qui offrent des cours du soir ou du weekend aux enfants des familles souhaitant leur inculquer les bonnes manières."
D’autres établissements possèdent plusieurs étages. Par exemple, un rez-de-chaussé réservé aux businessmen, un premier où l’on peut écouter de la poésie et un dernier niveau occupé par des amoureux d’oiseaux qui y amènent leurs compagnons à plumes.

Maison de thé vieux Shanghai

A Canton, les salons de thé se distinguent par leur grandeur et le volume des pièces.

Maison de thé Canton

L’autre différence est la tradition culinaire des Dimsum (Mets sucrés ou salés consommés en petites portions).

Dimsum et thé de Canton

Le thé est l’élément central dans la vie des Cantonais. Dans cette région, si quelqu’un souhaite vous inviter à déjeuner, il vous dira verbalement qu’il vous invite à boire un thé.

A Pékin, comme très fréquemment en Chine, on ne reçoit que très rarement ses amis chez soit. Le restaurant peut apparaître formel et coûteux aussi le salon de thé est-il une alternative très utilisée.
Peut être à cause de son statut de capitale de toute la Chine depuis le début du 15e siècle (dynastie des Ming), Pékin s’enorgueilli de ses maisons de thé.
Les salons de thé pékinois sont classés en six catégories :

- Da Cha Guan : littéralement « grande maison de thé ».
Généralement meublés avec goût, ces établissements composés de plusieurs salles proposent un service de restauration où hommes d’affaires ou universitaires aiment à se retrouver.

Da Cha Guan : « grande maison de thé ».

- Ye Cha Guan : salon de thé populaire
A l’origine construite proche d’une source, ce type de maison de thé a fleuri à une époque où il était difficile de trouver une eau de bonne qualité.

Ye Cha Guan : salon de thé populaire

- Shu Cha Guan : salons de thé littéraires dans lesquels les bons conteurs étaient rémunérés.

Shu Cha Guan : salon de thé littéraire

- Qing Cha Guan, où l’on ne sert que du thé.
Habituellement composés d’une ou plusieurs pièces et d’une cour intérieure, ils sont particulièrement prisés des joueurs de dames chinoises et des propriétaires d’oiseaux.

Qing Cha Guan : salon de thé

- Er Un Pu
où l’on sert aussi des snacks et des sodas.

Décontract salon de thé

- Hong Lu Guan, littéralement salons de thé avec des fours rouges.
A la fois salon de thé et pâtisserie, on y déguste des gâteaux particulièrement raffinés en buvant une tasse de thé.

gâteaux  particulièrement

reduction

Salons de thé & Maisons de thé. : vos commentaires (2)

  • Benoit dit :

    Posté le 28/04/2013

    Je rejoins teacosy.fr !

    J'ai trouvé cet article très intéressant et instructif.
    Je me doutais, bien sûr, de la diversité des maisons de thé en Chine, mais à ce point...
    Je remercie l'auteur de cet article pour m'avoir fait découvrir tant de choses :-)

  • teacosy.fr dit :

    Posté le 01/03/2012

    Bonjour,
    je viens de découvrir cet article et je le trouve passionnant ; nous sommes spécialisés dans les salons de thé à l'occidentale et j'ai appris plein de choses sur les comptoirs asiatiques. Vraiment très intéressant. Merci.

Laisser un commentaire

A lire avant de proposer un commentaire
En laissant un commentaire vous autorisez le site de ThéCalin.com à le mettre en ligne tel quel. Les messages à caractères racistes, haineux ou insultants ainsi que les liens seront supprimés. La totalité ou une partie de votre message est modifiable sur simple demande de votre part.
* Champ obligatoire