ThéCalin vous remercie de votre achat.

Six façons d’infuser le thé blanc

Particulièrement rafraîchissants, faiblement caféinés et très peu oxydés, donc riches en antioxydants, les thés blancs conviennent au plus large public et peuvent être bus à toutes les heures de la journée et même le soir.
La saveur du thé blanc est subtile, pas forcément évidente pour les novices mais jamais amère et toute en finesse, bref très différente de celle des autres thés.

Tout comme pour les autres thés, il existe plusieurs méthodes pour infuser le thé blanc.
ThéCâlin fait le point sur les méthodes les plus couramment employées en Chine.

Infusion du thé blanc dans de l’eau froide ou tempérée.

Cette méthode convient bien au Bai Hao Yin Zhen qui signifie en chinois : aiguilles d’argent et au Bai Mu Dan qui se traduit par : pivoine blanche et aux chaudes journées d’été.
Thé blanc Bai Mu Dan vs Bai Hao Yin Zhen
Mettez une dizaine de cuillères à soupe de thé blanc dans un pichet ou une théière en verre, rincez les feuilles avec un peu d’eau minérale fraiche ou tempérée, jetez l’eau de rinçage puis versez un litre d’eau et mettez au réfrigérateur pour une bonne heure.
Dans une eau tempérée, le thé blanc infusera plus rapidement que dans de l’eau sortant de votre réfrigérateur. Si vous souhaitez un thé blanc glacé , mettez quelques glaçons dans votre verre avant de servir.
Notre pichet infuseur est parfait pour infuser votre thé blanc de cette façon.

Pichet pour thé blanc glacé

Rajoutez de l’eau au fur et à mesure que vous vous servez, vous pourrez ainsi faire deux à trois litres de thé. Le thé blanc glacé peut se conserver plusieurs jours au réfrigérateur.

Infusion du thé blanc dans un Mug.

C’est de cette façon, on ne peut plus simpliste et minimaliste que la majorité des Chinois boivent le thé en général et le thé blanc en particulier.
Tous les types de thés blancs peuvent être infusés de cette façon qui est particulièrement pratique sur votre lieu de travail.
Placez trois à cinq cuillères à soupe de thé dans un Mug de 250 à 300 ml, couvrez les feuilles d’eau chaude et attendez qu’elles se réhydratent. Rajoutez de l’eau et patientez quelques minutes, le temps que les feuilles tombent dans le fond du verre pour boire votre thé blanc.
La température de l’eau est variable selon le type de thé blanc :
- 75°C pour les Bai Hao Yin Zhen nature et les aiguilles d’argent fleuries .
- 80 °C pour les Bai Hao Yin Zhen au jasmin et les Bai Mu Dan.
- 85°Cà 100 °C pour les vieux thés blancs comme notre Shou Mei JiaJiaLe.

vieux thé blanc compressé  vs thé blanc parfumé

Rajoutez de l’eau chaude au fur et à mesure que vous buvez votre thé. De cette façon, vous pourrez boire l’équivalent de 3 ou 4 Mugs.
Si vous buvez lentement, rajoutez de l’eau à température ambiante, ainsi votre thé blanc n’infusera pas trop vite.
L’utilisation d’un Mug en verre est fortement recommandée car cela permet d’apprécier la couleur jaune pâle et lumineuse de la liqueur ou le spectacle des longs bourgeons tombant lentement dans le fond du Mug.

Mug en verre

Infusion du thé blanc dans une théière nouvelle génération.

L’usage de la théière familiale telle que nous la connaissons en Europe n’est pas très répandue en Chine car on lui préfère la méthode dans un verre ou dans un Mug décrite ci-dessus.
Par contre, depuis quelques années, l’utilisation d’un filtre infuseur est de plus en plus répandue pour un usage privé (très pratique au bureau) ou dans les magasins de thé pour une dégustation avant achat.

Un filtre infuseur thé blanc

Le filtre infuseur peut être posé sur un pichet ou sur un Mug, son utilisation est simple et intuitive.

Infusion moderne thé blanc

Le Gong Fu Cha.

En Chine, infuser, servir puis déguster un thé de façon traditionnelle est presque un art qui porte le nom de Gong Fu Cha.
Dans le Gong Fu Cha, on utilise soit un Gaiwan (盖碗 ) soit une mini théière en terre cuite, en verre ou en porcelaine et des mini-bols car le thé ainsi préparé est concentré et se boit en petites quantités.

Le Gong Fu Cha utilisant un gaiwan peut être divisée en quatre parties :
- 1. Préparation du matériel et de l’eau.
- 2. Rinçage des feuilles.
- 3. Infusion.
- 4. Service.

Tout d’abord, faites bouillir une eau faiblement minéralisée et laissez-la refroidir à la température adéquate (cf. Infusion du thé blanc dans un Mug) avant de la stocker dans une bouteille thermos.
Disposez le gaiwan, la verseuse, la mini passoire et les mini-bols sur votre bateau à thé et rincez les ustensiles à l’eau chaude.

Service à Gong Fu Cha

Déposez 5 à 7 grammes de thé blanc dans le gaiwan et rincez les feuilles avec un peut d’eau chaude pendant quelques secondes (Évitez de verser votre eau directement sur les feuilles de thé pour ne pas les abîmer).
Jetez « ce premier thé ».
Cette étape va réhydrater les feuilles et permettre aux arômes de mieux s’exprimer lors de la première infusion.

Ajouter lentement l'eau sur les côtés de Gainwan jusqu’à ras bord. Posez le couvercle et laissez infuser (la durée de l’infusion dépend du type de thé blanc (entre 20 et 45 secondes pour la première et jusqu’à 2 minutes pour la dernière).

Gaiwan mode d’emploi

Posez la passoire sur la verseuse et videz entièrement le contenu du gaiwan en retenant les feuilles avec le couvercle. Vous trouverez plus de détails dans notre article : Le Gaiwan est l’ancêtre de la théière.

Appréciez les arômes en humant l’intérieur du couvercle qui les aura concentrés.
Lorsque toutes vos convives ont bu leur thé, procédé à la deuxième infusion. Avec un thé blanc de qualité, il est possible de réaliser entre cinq et sept infusions successives.

Le Gong Fu Cha utilisant une mini théière reprend les mêmes étapes qu’avec un gaiwan.
Personnellement je ne recommande pas cette méthode aux débutants car le transfert de la liqueur dans la verseuse est plus lent qu’avec un Gaiwan (risque d’infusion trop longue). Par ailleurs, l’utilisation d’une eau trop chaude a plus d’impacte c’est pourquoi je conseille l’utilisation d’une mini théière en verre plutôt qu’en porcelaine ou en terre cuite.
En outre, si vous souhaitez absolument utiliser une terre cuite type Yixing, il vous faudra la réserver exclusivement à l’infusion de vos thés blancs.

Mini théières chinoises

Infusion des très vieux thés blancs..

Les Pu’Er ou les WuLong ne sont pas les seuls à pouvoir vieillir et acquérir ainsi de nouvelles saveurs, c’est également le cas du thé blanc.
On entend par très vieux thé blanc, un thé âgé d’au moins 10 ans et le plus souvent compressé en galette.
Pour cette méthode, vous avez besoin d’un poinçon à Pu’Er, d’une théière en fonte ou en terre cuite supportant le contact direct d’une flamme, d’une eau de source faiblement minéralisée et d’une source de chaleur (idéalement, un petit braséro à thé).

braséro à thé

Allumez le braséro. Prélever un morceau de thé d’environ 15 grammes, en préservant au maximum l’intégrité des feuilles de thé, comme vous le feriez dans une galette de Pu’Er Sheng ; Tout est expliqué dans notre article: Prélever un morceau de PuErh dans votre galette, brique ou TuoCha.
Rincez la théière et remplissez-la aux 2/3 d’eau froide.
Ensuite il y a deux écoles :
- Posez le morceau de thé à la surface de l’eau froide et servez le thé lorsque l’eau bout.
- Portez l’eau à ébullition, posez le morceau de thé à la surface de l’eau bouillante, prolongez une ébullition douce pendant deux minutes avant de servir.

Vos gouts personnels, l’âge et la qualité du thé ou plus simplement votre expérience seront vos meilleurs guides pour choisir la méthode qui convient.

Laisser un commentaire

A lire avant de proposer un commentaire
En laissant un commentaire vous autorisez le site de ThéCalin.com à le mettre en ligne tel quel. Les messages à caractères racistes, haineux ou insultants ainsi que les liens seront supprimés. La totalité ou une partie de votre message est modifiable sur simple demande de votre part.
* Champ obligatoire