ThéCalin vous remercie de votre achat.

Préparation du thé et choix de votre théière

Préparation thé

Faire une bonne tasse de thé vert ou de thé noir n'est pas difficile.

Vous ne trouverez donc rien de révolutionnaire dans ce qui suit, mais quelques conseils et les grands principes de la préparation du thé chinois.
Sans le respect de quelques règles élémentaires, même le meilleur thé ne donnera qu’une infusion décevante.
Voici les points essentiels, par ordre d’importance :
- Le thé
- L’eau
- La température d’infusion
- La durée de l’infusion
- La quantité de thé
- La théière

La théière.

Théière en fonte, théière en verre, théière chinoise en porcelaine ou en terre cuite, les théières sont généralement adaptées à la méthode employée pour la préparation du thé.

théière

En Chine, on prépare le thé dans des théières en terre cuite (type Gong Fu Cha), dans un Gaiwan (petits bols munis d’un couvercle) ou dans un Zhong (Tasse haute type « Mug » avec un couvercle et quelquefois un filtre intégré).
Les théières en verre sont rares, les Chinois leur préférant, notamment pour la préparation du thé vert, un Zhong en verre muni d’une anse.
La préparation du thé en Gong Fu Cha et en Gaiwan est un peu technique et nécessite plus d’attention que l’utilisation d’une théière classique type théière anglaise.
Pour faire bref, en Gong Fu Cha et en Gaiwan, on procède à des infusions courtes et successives, d’une durée allant crescendo. Le thé ainsi préparé est relativement concentré et se déguste dans un petit verre.

Si vous préférez une théière en terre cuite, il est préférable d’en avoir une pour chaque type de thé et particulièrement pour les thés noirs et les thés parfumés. Avec les premiers votre théière va se culotter et risque de teinter les thés verts, les thés blancs ou les Oolongs, les thés parfumés peuvent quant à eux laisser des traces odorantes.
Pour les fleurs de thé, la théière en verre s’impose. A défaut, un verre à pied fera l’affaire.

Le thé.

Au-delà de sa qualité intrinsèque qui est à la fois une affaire de goût et de bourse, il y a quelques règles simples à respecter :

Le thé, surtout le thé vert et le thé blanc, prend facilement les odeurs des produits à côté desquels il est rangé. Ne le stockez pas dans le même placard que vos épices et aromates ou tisanes parfumées. Idéalement, utilisez une boite à thé hermétique propre à chacun de vos thés.
Les thés verts, blancs et Oolongs faiblement oxydés sont fragiles et vieillissent mal.
Conservez-les au réfrigérateur et ne les gardez pas plus de 2 ans.
En fait, le thé blanc peut vieillir, mais son goût va changer. Comme pour les Pu Er, le prix d’un vieux thé blanc est fonction de la façon dont il a vieilli et de son âge.

boites à thé

L’eau.

Les thés verts et les thés blancs sont particulièrement sensibles à la qualité de l’eau.
Utilisez une eau de source faiblement minéralisée (minéralisation inférieure à 2 g par litre) ou une eau de réseau bouillie et ou filtrée.

La température de l’infusion.

C’est un paramètre trop souvent négligé pourtant, la meilleure façon de gâcher un thé vert, un thé blanc ou certains thés noirs raffinés est d’utiliser une eau trop chaude.
En cas de doute sur la température, versez un peu d’eau froide sur votre thé vert ou blanc avant de verser l’eau chaude frémissante, vous éviterez ainsi de le cuire. Il est moins dommageable d’utiliser une eau pas assez chaude que trop.
Pour la dégustation des thés hauts de gamme, j’encourage l’emploi d’un thermomètre ou d’une bouilloire électrique équipée d’un thermostat.
En hiver, pensez à réchauffer votre théière avant de rincer votre thé. C’est indispensable avec les théières en fonte et fortement recommandé avec les théières en terre cuite et porcelaine.

La durée de l’infusion et la quantité de thé.

Ces deux paramètres sont liés. Plus la quantité de thé mise en œuvre est importante, plus la durée de l’infusion sera courte.
Par ailleurs, la durée augmente avec le nombre d’infusions.
En préparation Gong Fu Cha ou Gaiwan, un chronomètre est fort utile.
Les durées et quantités indiquées dans nos pages produits et sur nos étiquettes sont le fruit de notre expérience, de la qualité de notre thé et de notre goût personnel. Elles aboutissent à un thé médium.
Si vous aimez le thé fort, il est préférable d’utiliser une quantité de thé plus importante que d’augmenter la durée de l’infusion, afin de limiter l’astringence.

Concernant la quantité, voici une règle de base, pour la préparation classique en théière :
- thés noirs : 16 grammes par litre, pour deux à trois infusions (classiquement 2 minutes puis 3 à 4 minutes puis 5 à 7 minutes,
- thés verts : 20 grammes par litre, pour deux à quatre infusions (classiquement 2 minutes puis 4 minutes puis 6 minutes puis 10 minutes.
- thés blancs : 28 grammes par litre, pour trois infusions (classiquement 2 minutes puis 4 minutes puis 8 minutes,
- Oolong / WuLong : 30 grammes par litre, pour cinq infusions (classiquement 1,5 minutes puis 2 minutes puis 3 minutes puis 5 minutes puis 8 minutes.
- pu er ou thé sombre : 40 grammes par litre, pour trois infusions (classiquement 3 minutes puis 4 minutes puis 5 minutes,
- Thés parfumés : variable selon les thés.

Attention, tous les thés n’ayant pas la même densité, le volume va varier, les thés blancs et les thés noirs et verts riches en bourgeons sont souvent moins denses.

Le thé glacé.

Retrouverez toutes nos recettes de thé glacé ici.
Nos recettes de thé glacé sont également compilées ici.
N’hésitez pas à mettre de la couleur dans vos préparations en y ajoutant quelques baies de Goji bio.

 

Résumé

Type de thé

Quantité
en grammes
pour 1 litre

Température
de
l'eau (°C)

Durée des infusions en minutes
1er2ème3ème4ème5ème
Noir1685-9523 à 45 à 7  
Vert2080-8524610 
Blancs2875-80248  
Oolong30951 à 2235 à 68 à 9
Pu Er4095-100345  

Préparation du thé et choix de votre théière : vos commentaires (7)

  • Pand dit :

    Posté le 11/06/2016

    Bonjour,

    Comme dans votre article fort utile, il est unanimement conseillé d’utiliser une théière différente pour chaque type de thé, si celle-ci est en terre cuite, mais je ne comprends pas bien la notion de “type de thé”.

    Doit on avoir une théière pour les grandes familles, par exemple une pour les Pu Er, une autre pour les Oolongs, pour les thés verts, les thés blancs, etc ?
    Ou bien recommandez vous d’être plus spécifique et d’en avoir, par exemple, une pour les Tie Guan Yin et une pour les thés de roche, (qui sont tous des Oolongs, mais assez différents) ?
    Ou encore plus extrême, une pour les da Hong Pao, une pour les Tie Luo Han, une pour les Rou Gui, (tous des thés de roche), une pour les Pu Er Shu, une autre pour les Pu Er sheng, etc ?
    Cela ferait beaucoup de théières, mais bon, comme on dit “quand on aime on ne compte pas”:)

    Merci d'avance des précision que vous pourrez m'apporter.

  •       Thecalin dit :

    Posté le 14/06/2016

          Il est préférable d’avoir plusieurs théières en terre cuite, à minima une pour les Pu’Er shu et une autre pour les Sheng.
    Concernant les WuLong, je vous conseille d’en avoir une pour les Tieguanying et Wulong taïwanais non torréfiés, une pour les torréfiés et une autre pour les thés de roche.
    Je prépare les autres thés et tous les thés parfumés en gaiwan en porcelaine ou en théière verre ou porcelaine.

  • éric dit :

    Posté le 06/10/2015

    Bonjour
    Le pu er se conserve mieux au réfrigérateur ou dans un placard dans son emballage bien fermé pour qu'il vieillis mieux ?
    Merci de vos précisions

  •       Thecalin dit :

    Posté le 09/10/2015

          Si vous souhaitez faire vieillir votre Pu Er, il faut le stocker à température ambiante, à l’abri de la lumière, des odeurs et d’une humidité trop importante.

  • Anneso paie dit :

    Posté le 07/04/2013

    Bonjour
    Que recommandez vous pour faire du thé glacé et pouvez vous m indiquer la “recette”
    Cordialement et encore bravo pour votre site et ses explications très bien faites.

  •       TheCalin dit :

    Posté le 08/04/2013

          Suivez ce lien pour accéder à nos recettes de thé glacé.

  • Anne sophie dit :

    Posté le 23/03/2013

    Puis je par ailleurs préparer le the
    et le mettre dans une Thermos pour la journée?
    Puis je alors récupérer les feuilles de la première infusion pour le lendemain ? Je n en suis pas sûre ...

  •       TheCalin dit :

    Posté le 26/03/2013

          Je n’ai pas d’expérience concernant la thermos mais, ici en Chine, beaucoup de gens le font par contre ils ne re-utilisent jamais le thé le lendemain, principalement pour des raisons d’hygiène.

  • Anne Sophie dit :

    Posté le 23/03/2013

    Si l on utilise 1/2 litre d' eau, j imagine que l on divise tout par deux même la durée d infusion ?

  •       TheCalin dit :

    Posté le 26/03/2013

          La durée d’infusion est inversement proportionnelle à la quantité de thé mise en œuvre. En GongFuCha, on utilise beaucoup de thé par rapport à l’eau et des infusions très courtes.

  • Printille dit :

    Posté le 06/03/2013

    Bonjour,
    Est-il obligatoire de procéder à un rinçage du thé avant la première infusion ? J'ai lu ailleurs qu'il fallait le faire, une fois pour les thés en général et 2 fois pour les Pu Erh. Quel est votre avis à ce sujet ?
    Merci de votre réponse.

  •       TheCalin dit :

    Posté le 07/03/2013

          Il n’est pas indispensable de rincer le thé mais c’est préférable pour plusieurs raisons :
    - éliminer les poussières de feuilles
    - éliminer une partie des pesticides si le thé n’est pas Bio
    - éliminer une partie de la caféine.
    - réhydrater les feuilles avant la première infusion

    Concernant les Pu Er :
    - Pu Er Shu ou Pu Er cuits : deux rinçages.
    - Pu Er Sheng ou Pu Er cru : un rinçage.

  • Marie Pierre dit :

    Posté le 17/08/2012

    Bonjour,
    Je souhaite commander du Thé PU ER mais je ne comprends pas comment faire plusieurs infusions. Exactement cela se traduit comment ?
    On verse l'eau sur le thé pour la première infusion qui doit durer 3 minutes mais ensuite que fait on pour la 2ème et 3ème infusion ???
    Par ailleurs, puis je préparer un litre de thé le matin puis le boire frais dans la journée ? Les propriétés restent les mêmes ?
    Merci par avance de vos précisions.

  •       TheCalin dit :

    Posté le 20/08/2012

          Il est vrais que l’on sait rarement, en France, que les mêmes feuilles de thé peuvent s’infuser plusieurs fois. Apres la première infusion, transvasez le thé dans un autre récipient et versez de nouveau de l’eau chaude dans votre théière et procédez à un seconde infusion puis une troisième, voire plus, jusqu’à ce que le thé n’ai plus assez de goût.
    Vous pouvez tout à fait mélanger les infusions et mettre le tout au réfrigérateur. Le thé gardera ses propriétés. Par contre il ne faut pas le réchauffer sous peine de casser les arômes.
    Avec certains thés, je ne fais pas une infusion mais une macération, c’est à dire que je n’utilise pas d’eau chaude et une théière mais de l’eau à température ambiante et un pichet. Je mets le tout au réfrigérateur pour quelques heures, cela fonctionne merveilleusement bien pour les thés noirs Dian Hong classico et Yunnan Dian Hong Jin Hao. J’ai fait également du thé vert à la menthe avec notre Chun Mei de cette façon et c’était très bon).
    Je n’ai pas testé tous nos thés de la sorte mais avec certains, comme le Bai Ling Gong Fu ou le Pu Er le résultat n’est pas au rendez-vous. Je ne sais pas ce que cela donnera avec un Pu Er. Je vais faire un test de ce pas avec notre Pu Er GongBing 2007.

Laisser un commentaire

A lire avant de proposer un commentaire
En laissant un commentaire vous autorisez le site de ThéCalin.com à le mettre en ligne tel quel. Les messages à caractères racistes, haineux ou insultants ainsi que les liens seront supprimés. La totalité ou une partie de votre message est modifiable sur simple demande de votre part.
* Champ obligatoire