ThéCalin vous remercie de votre achat.

Réussir votre thé kombucha.

La kombucha ou thé kombucha est une boisson populaire acidulée obtenue par la fermentation d'un
thé noir sucré par une culture symbiotique de levures et de bactéries.
C'est un breuvage acide, légèrement gazeux et un peu alcoolisé (1,5%) réputé
bienfaisant qui soignerait divers symptômes et maladies.

Kombucha

On trouve aujourd'hui de la kombucha « commerciale » mais ces produits contiennent souvent des conservateurs ou bien sont pasteurisés. Les micro-organismes bénéfiques à notre organisme sont détruits et le breuvage perd une partie de ses effets.
La solution : faire votre kombucha vous-même.

Ce qu'il vous faut.

Un récipient alimentaire à large ouverture et résistant aux acides (verre, porcelaine, céramique). Le verre est le plus sympa car il permet de voir votre kombucha évoluer. Le métal est à proscrire car le thé kombucha est acide.
De l'eau de source ou filtrée.
Du sucre 70 à 100 g/l.
Du thé noir, par exemple un
DianHong ou un
Qimen : 5 à 10 g/l.
Un starter : 100 ml/l de thé kombucha d'une préparation précédente ou 100 ml/l de vinaigre de cidre pour acidifier la préparation et faciliter le démarrage de la fermentation.
Une souche de kombucha.
Si vous n'avez pas de souche, il est possible d'en cultiver une avec du thé kombucha du commerce non stérilisé (cela existe) ou du thé kombucha d'un ami ou bien d'acheter une souche sur internet ou dans un magasin spécialisé.
Un linge en coton très propre.
Du papier pH.

Mise en œuvre.

Stérilisez à l'eau bouillante le récipient dans lequel vous ferez votre fermentation.
Dans une casserole, faite bouillir un litre d'eau avec le sucre, coupez le feu, ajoutez le thé et laissez infuser une dizaine de minutes puis filtrez dans le récipient stérilisé.
Couvrir le récipient avec le linge (maintenu par un élastique par exemple) et laissez refroidir jusqu'à 20-25°C.
Rincer votre souche de kombucha avec du vinaigre de cidre.
Ajouter le starter dans le thé sucré puis posez gentiment votre souche sur le dessus de votre préparation, côté lisse vers le haut. Couvrez le récipient avec le linge.

thé kombucha

Entreposez le récipient à l’abri de la lumière, idéalement dans un endroit calme et sombre, climatisé à 23°C.
Selon la souche de kombucha, la température ambiante, le temps nécessaire à la fermentation varie de une à deux semaines.
Le thé kombucha est prêt lorsque le ph est entre 2,5 et 3,5.
Gouttez régulièrement votre thé kombucha et retirez la souche lorsque l'équilibre sucré/acide vous conviendra.
Retirez la souche de kombucha qui, si tout c'est bien passé, aura grandi et se sera dédoublée. Vous aurez donc deux souches, la mère et son bébé. Ils ont l'aspect de crêpes gris-beige et ils se séparent sans problème.
Verser la solution filtrée dans une bouteille et la placer au réfrigérateur. La conservation optimale est d'environ une semaine, en vieillissant, votre thé kombucha sera plus acide et pourra être utilisé comme vinaigre.
Il est possible d'aromatiser votre thé kombucha avec nos infusions
fleurs-fruits.
Gardez le fond de la jarre, contenant les levures et les bactéries mortes pour vos prochaines brassées.

La suite.

Rincez votre souche à l’eau fraîche bouillie et recommencez une nouvelle brassée ou bien déshydratez la souche en la plaçant au réfrigérateur sur une grille en plastique alimentaire.

souche de kombucha

Laisser un commentaire

A lire avant de proposer un commentaire
En laissant un commentaire vous autorisez le site de ThéCalin.com à le mettre en ligne tel quel. Les messages à caractères racistes, haineux ou insultants ainsi que les liens seront supprimés. La totalité ou une partie de votre message est modifiable sur simple demande de votre part.
* Champ obligatoire