ThéCalin vous remercie de votre achat.

Les vertus et bienfaits du thé vert, du thé blanc et du Oolong.

vertus du thé selon la pharmacopée chinoise

Un peu de thé tous les jours éloigne le médecin pour toujours !

« Avec une saveur amère, le thé aide l'esprit, combat la fatigue, stimule le corps, réduit le poids, stimule la vision. » C’est ce que l’on peut lire dans le Shen Nong Ben Cao Jing (神农本草经), le plus ancien ouvrage chinois traitant des plantes médicinales écrit au début de notre ère, durant la dynastie Han.

Les vertus du thé : que disent aujourd’hui les scientifiques ?

Ce que la médecine chinoise a mis en évidence, de façon pragmatique, il y a bien longtemps, est maintenant prouvé scientifiquement.
Oui, le thé, en particulier les thés non fermentés (le thé vert et le thé blanc) ou faiblement fermentés (Oolong ou Wu long) possèdent des vertus médicinales incroyables.
Voici un très bref aperçu des études les plus récentes sur les bienfaits du thé.

Les polyphénols antioxydants du thé.

- Une des raisons des nombreuses vertus du thé est sa teneur en polyphénols antioxydants. Dans les thés verts, les thés blancs et les thés bleu-vert (Oolong ou Wu long) les polyphénols majeurs sont appelés catéchines (épicatéchine, épigallocatéchine ou EGCG).
Découverte dans les fruits de l'acacia à cachou (Acacia catechu) d’où son nom, la catéchine est une molécule de la famille des flavonoïdes (polyphénols). Puissants antioxydants, les catéchines aident à prévenir de nombreuses maladies.

Voici quelques-uns des nombreux effets bénéfiques prouvé scientifiquement des thés verts, thés blancs et thés bleu-vert (Oolong ou Wu long) sur la santé :

- Actions anticancéreuses (6, 17), notamment pour les cancers du sein (2, 5, 9), de la prostate (13,14), de l’estomac (1), du colon et de la peau (7,8). Concernant le cancer du poumon, l’effet protecteur du thé vert est controversé. (15, 16,18)
- Réduction de l’hypertension et prévention de l'athérosclérose et maladies cardio-vasculaires (19,20).
- Diminution du mauvais cholestérol (LDL-cholestérol,).
- Activité « brûle graisses », en stimulant la lipolyse l'utilisation des graisses par les adipocytes (cellules graisseuses) matures et antiobésité, en inhibant le développement de nouveaux adipocytes (3).
- Renforcement de la densité osseuse.(26)
- Protection contre les caries dentaires.(27)
- Lutte contre le vieillissement de la peau, prévention de l’apparition et réduction des rides et ridules (inhibition des enzymes qui dégradent l'élastine et le collagène). (25)

- Réduction de la glycémie (taux de sucre dans le sang) et du risque de diabète de type 2 (4).
- Diminution du risque d’arthrite et de polyarthrite rhumatoïde. (21)

Dans la médecine traditionnelle chinoise, le thé blanc est conseillé aux personnes qui souffrent d’arthrose, d’ostéoporose, de diabète ou de problèmes cardio-vasculaires.

Aujourd’hui, les polyphénols du thé sont des candidats prometteurs pour le traitement des cancers. (10, 11, 12)

La théanine.

L’autre molécule active du thé et dont l’effet est bénéfique pour la santé est la théanine. Elle est présente dans tous les thés (thés verts, thés blancs, thés noirs, Pu er, Oolong).

Des études en laboratoire ont démontré les effets suivants :
- Réduction du stress mental et physique. (22)
- Effet relaxant. (23)
- Protection des neurones (cellules du cerveau). (24)

Les vertus du thé : références bibliographiques.

  • - (1) Hyunseok Kang, département de médecine de l’hopital St.Luke’s-Roosevelt, université Columbia, New York, USA. Publié dans « Epidemiology and Health » en 2010.Retour
  • - (2) Can-Lan Sun, centre du cancer, université du Minnesota, Minneapolis, USA. Publié dans « Carcinogenesis » en 2006.Retour
  • - (3) Jörn Söhle, Beiersdorf AG, département « soins de la peau », Hamburg, Allemagne. Publié dans « Nutrition & Metabolism » en 2009.Retour
  • - (4) Julija Josic, hôpital universitaire de Lund, Malmö, Suède. Publié dans Nutrition Journal en 2010. Retour
  • - (5) Maki Inoue-Choi, division « épidémiologie et santé », école de santé publique, université du Minnesota, Minneapolis, USA. Publié dans Int J Mol Epidemiol Genet. en 2010.Retour
  • - (6) Yun-Hoon Choung, département d'ORL, école de médecine d'Ajou, Yeongtong-gu, Corée. Publié dans Eur Arch Otorhinolaryngol en 2010.Retour
  • - (7) Katiyar SK, département de dermatologie du centre intégré du cancer et du centre de recherche en nutrition obésité, université d'Alabama, Birmingham, USA. Publié dans Arch Biochem Biophys en 2010. Retour
  • - (8) Meeran SM, département de dermatologie du centre intégré du cancer et du centre de recherche en nutrition obésité, université d'Alabama, Birmingham, USA. Publié dans J Invest Dermatol en 2009.Retour
  • - (9) Tu SH, centre de santé du sein, école de médecine, hôpital universitaire de Taipei, Taiwan. Publié dans Mol Nutr Food Res en 2011.Retour
  • - (10) Sun X, centre du cancer, hôpital universitaire de l’ouest, université du Sichuan, Chengdu, Chine. Publié dans J Cell Mol Med. en 2010.Retour
  • - (11) Suganuma M, institut de recherche pour l'oncologie clinique, centre du cancer de Saitama, Japon. Publié dans Cancer Sci. en 2011.Retour
  • - (12) Chen L, département des sciences de la vie, université de Shandong, Jinan, Chine. Publié dans Molecules en 2007.Retour
  • - (13) Siddiqui IA, département de dermatologie, université du Wisconsin, Madison, Wisconsin, USA. Publié dans FASEB J. en 2010.Retour
  • - (14) Adhami VM, départment de dermatologie, université du Wisconsin, Madison, Wisconsin, USA. Publié dans J Nutr. en 2003.Retour
  • - (15) Clark J, département de chirurgie, centre du cancer Alvin Siteman, Université de Washington, St Louis, USA. Publié dans Mol Nutr Food Res. en 2006. Retour
  • - (16) Arts IC, département d'épidémiologie et nutrition de l’institut de la recherche toxicologique, université de Maastricht, Pays-Bas. Publié dans J Nutr. en 2008.Retour
  • - (17) Boehm K, Clinique médicale oncologie et hématologie, Klinikum Nord, Nuremberg, Allemagne. Publié dans Cochrane Database Syst Rev. en 2009. Retour
  • - (18) Tang N, Centre National de Shanghai pour l'évaluation de l'innocuité des nouveaux médicaments, Institut de Shanghai de l'industrie pharmaceutique, Shanghai, Chine. Publié dans Lung Cancer. en 2009. Retour
  • - (19) Clement Y, unité de pharmacologie, faculté de médecine de l'université des West Indies, St. Augustine, Trinité-et-Tobago. Publié dans Prev Med. en 2009. Retour
  • - (20) Lorenz M, Département de médecine, Division de cardiologie et d'angiologie de l’université Charité de Berlin. Publié dans Basic Res Cardiol. en 2009. Retour
  • - (21) Ahmed S, Département de pharmacologie, Collège de pharmacie, Toledo, USA. Publié dans Arthritis Research & Therapy en 2010.Retour
  • - (22) Kimura K, Département de psychologie de l'Université de Nagoya, Japon. Publié dans Biol Psychol. en 2007.Retour
  • - (23) Lu K, Laboratoire de neuropsychopharmacologie, University de technologie de Victoria, Australie. Publié dans Hum Psychopharmacol en 2004.Retour
  • - (24) Nathan PJ, Laboratoire de neurosciences comportementales, Département de Physiologie, Université Monash, Australie. Publié dans J Herb Pharmacother, en 2006. Retour
  • - (25) Tamsyn SA Thring, Université Kingston, United Kingdom. Publié dans BMC Complementary and Alternative Medicine en 2009. Retour
  • - (26) Shen CL, Université des sciences de la santé du Texas, Lubbock, USA. Publié dans Nutr Res. en 2009.Retour
  • - (27) Xu X, Université dentaire de l’Illinois, Chicago, USA. Publié dans Antimicrob Agents Chemother en 2011. Retour

Les vertus et bienfaits du thé vert, du thé blanc et du Oolong. : vos commentaires (5)

  • christiane dit :

    Posté le 26/02/2014

    Pour le moment je n'ai pas encore passé de commande, ce qui ne saurait tarder, car je suis très intéressée par vos produits.

  • Clau dit :

    Posté le 29/01/2014

    Peut-on mélanger les thés :
    Thé noir (pu-erh) et Oolong the et quelques gouttes de bouleau ?
    Merci

  •       ThéCâlin dit :

    Posté le 08/02/2014

          Personnellement, je ne mélangerai pas un Pu Erh cuit avec un Oolong, le bouleau, je ne connais pas.
    Philippe

  • Myriam dit :

    Posté le 09/10/2013

    Bonjour,

    J'aimerai savoir quel est LE thé le plus recommandé qui permet et facilite l'amincissement (qui agit au niveau digestif: effet laxatif et/ou niveau rétention d'eau: dégonflement)
    Je me suis rendu chez l'épicier chinois de mon quartier qui m'a en effet conseillé le thé oolong, mais plus je me renseigne et plus j'ai l'impression que ses vertus agissent sur l'anxiété, le stress ou la prévention de cancer et maladies cardio vasculaire mais pas vraiment sur l'amincissement.
    J'attends vos conseils et vous remercie d'avance!

  •       ThéCâlin dit :

    Posté le 16/10/2013

          Tous les thés sont diurétiques donc luttent contre la rétention d'eau. Les thés verts, blancs et Oolong peu oxydés ont une activité brûle graisse démontrée en laboratoire.

    Le thé qui aurait le plus d'effets au niveau digestif est le Pu Ehr, un thé injustement méconnu.
    Je prépare un article à ce sujet.
    Toutefois, le thé n'est pas un produit magique mais, pourra vous aider à condition d'avoir une alimentation variée et de pratiquer régulièrement une activité physique.

  • MURIEL dit :

    Posté le 03/09/2013

    Bonjour,
    J’aimerai connaître la teneur en théine et caféine des différentes sortes de thés, (vert, blanc, noir…) Merci pour votre réponse. Cordialement. Muriel

  •       TeaVivre dit :

    Posté le 11/09/2013

          Il est difficile de répondre à cette question car cela varie vraiment d'un thé à l'autre et pour un même thé de la période de la cueillette.
    Tout d'abord, sachez que caféine et théine sont une seule et même molécule, que l'on trouve dans le café et dans le thé.
    Concernant les quantités, les thés chinois sont globalement plus pauvres en caféine que les thés indiens.
    Les thés blancs sont les plus pauvres en caféine, viennent ensuite les thés verts et les Oolong puis les thés noirs et les Pu'Erh.
    Une bonne façon de réduire le taux de caféine est de prolonger de quelques secondes le rinçage des feuilles. Il est toujours préférable de rincer les feuilles avec une petite quantité d'eau que l'on jette avant de réaliser l'infusion proprement dite.
    La caféine étant très soluble dans l'eau, un simple rinçage permet d'en éliminer 30 à 50 %.

  • SAIDA dit :

    Posté le 11/09/2011

    Bonjour, j'ai visité votre site et vous en félicité, vous nous donnez de l’assurance avec votre présence, et en lisant vos données, nous trouvons automatiquement des réponse aux questions, et soucis.
    Je suis au Maroc, du thé vert ne manque pas, mais je n'ai jamais vu du thé blancs et ......... ici, surtout que je souffre de stress, dépression suite à la mort de ma fille âgée de 13 ans,
    j'ai un fort ballonnement, insomnie, et vient de se rajouter une mauvaise circulation de sang ,jambes lourdes à tout ceci. je sent un réconfort en vous écrivant, une confiance, merci de m'informer ,comment me procurer le thé blanc et comment brûler les graisses, (triglycérides)
    Remerciements
    SAIDA

  •       ThéCalin dit :

    Posté le 12/09/2011

          Je vous remercie pour vos félicitations concernant notre site et compatie au décès de votre fillette.
    Concernant le thé blanc, puisque vous n’avez jamais bu de thé blanc, je vous conseille notre Pivoine Blanche Bai Mu Dan qui le moins cher de nos thés blancs, mais est vraiment de très bonne qualité.
    Puisque vous me parlez d’insomnies et de stress, je vous conseille également le thé au jasmin, nous en avons trois, mais celui qui est le plus proche des thés blancs est le Perle du Dragon.
    Pour brûler les graisses, buvez du thé sans sucre toute la journée et faites de l’exercice.
    Nos thés sont de très bonne qualité et le même thé peut généralement servir trois ou quatre fois ce qui est économique.
    Passer une commande sur notre site est très simple et expliqué dans notre FAQ.
    En utilisant Moneybookers ou Paypall, vous pouvez payer dans la monnaie de votre choix, sur ce site http://fr.coinmill.com/MAD_calculator.html, vous pouvez convertir dans la monnaie de votre choix notre prix en euro. Les frais de port seront les mêmes pour la France et le Maroc.

Laisser un commentaire

A lire avant de proposer un commentaire
En laissant un commentaire vous autorisez le site de ThéCalin.com à le mettre en ligne tel quel. Les messages à caractères racistes, haineux ou insultants ainsi que les liens seront supprimés. La totalité ou une partie de votre message est modifiable sur simple demande de votre part.
* Champ obligatoire