ThéCalin vous remercie de votre achat.

ThéCâlin s’était rendu à Ya’an quelques semaines avant le tremblement de terre.

Le 09 mars 2013, lors d’un voyage en Chine, j’ai visité les jardins d’une plantation de théiers située dans la région de Ya’an, dans la province du Sichuan et plus exactement à Mengding.
Un peu plus d’un mois plus tard, le 20 avril, un tremblement de terre de magnitude 6,6 a ébranlé cette région montagneuse du sud-ouest de la Chine.
Le dernier bilan officiel des victimes s’établissait lundi à 188 morts, 25 disparus et près de 11 500 blessés.

La ville de Ya An, située à environ 120 km de Chengdu, compte une population de 1,53 million d'habitants et est l’un des rares endroits où vivent encore des pandas géants l’état sauvage.

Tremblement de terre Chine 2013

Les jardins de thé de Mengding à Ya An

Mengding est le nom d’un massif montagneux culminant à 1456 mètres, situé dans le comté de MingShan, près de la ville de Ya An.
La région de Mengding est enveloppée de nuages presque toute l'année. Avec un climat humide, jusqu'à 225 jours de pluie par an, cette zone constitue un environnement idéal pour la culture du thé.

Trois thés célèbres sont produits à Mengding.

- Deux thés verts :

  • Mengding GanLu ( 蒙顶甘露 ), douce rosée des monts Mengding.
  • Mengding ShiHua (蒙顶石花), Corallodiscus flabellatus de Mengding. Corallodiscus flabellatus est en fait le nom latin d’une petite plante vivace d’altitude qui pousse en Asie.

  • - Un thé jaune :

  • Mengding HuangYa ( 蒙顶黄芽 ), pointes jaunes de Mengding.
  • La région de Ya'an produit aussi du thé tibétain qui était autrefois acheminé vers Lhassa à dos d'hommes ou de cheval par la route du thé et des chevaux (茶马古道, chá mǎ gǔdào).

    Origine des jardins de thé de Mengding

    Durant la dynastie Tang (618 – 907 EC), les jardins de thé plantés sur les pentes des cinq sommets des monts Mengding sont décrétés « Royaux ».
    Le thé produit à Mengding devient donc un « tribut impérial » et est réservé à l'usage exclusif de la famille royale.
    Une théière monumentale surplombe la partie visitable des jardins royaux. Il s’agit en fait d’une partie construite en 1958.

    Aujourd’hui, les jardins royaux occupent une superficie de 102 hectares dont 60 hectares certifiés « agriculture biologique ».

    Jardins de thé agriculture biologique  –  Mengding – Ya’an

    Voici la porte d’entrée de la partie originelle des jardins royaux. Cette partie est interdite au public.

    Il convient de lire l’inscription du linteau de la porte de gauche à droite et de non de droite à gauche comme il est d’usage aujourd’hui.
    皇royal茶thé 园jardin

    Les inscriptions sur les cotés se lisent de haut en bas :
    扬子江中水 : L’eau du fleuve bleu
    蒙山顶上茶 : Thé du somment du mont Mengding

    Entrée jardins royaux – Mengding – Ya’an

    Nous sommes début mars et les premières cueillettes de Mengding GanLu, le fameux thé vert de la région, peuvent commencer.

    Cueillette – Mengding GanLu – Ya’an

    Certaines cueilleuses sont bien plus âgées que la partie récente des jardins royaux.
    Pour la manufacture du Mengding GanLu, seul le bourgeon est récolté. Le panier ne se rempli donc pas très vite.

    cueillette théiers  – Mengding ganlu – Ya’an

    Les bourgeons sont restés en dormance pendant l’hiver, ils ont repris leur croissance au printemps et produiront les meilleurs thés de l’année.

    Théiers au printemps  – Mengding – Ya’an

    Après la cueillette, les bourgeons de thés sont étalés sur des plateaux de bambou et laissés quelques heures sous le soleil printanier afin qu’ils perdent une partie d’eau et ainsi limiter les phénomènes d’oxydation.

    Flétrissement thé vert –Mengding – Ya’an

    L’étape suivante, appelée ShaQing (杀青) est sans doute la plus importante car, c’est elle qui va déterminer la couleur et la saveur des futurs thés de Mengding.
    En inactivant les enzymes présentes dans les feuilles fraîches par chauffage, elle va définitivement arrêter l'oxydation enzymatique, préserver les précieux polyphénols et réduire voire éliminer la saveur végétale de la feuille fraîche et libérer les arômes.
    Effectuée à la main, par petite quantité, dans un wok, pour les meilleurs thés de Mengding, le ShaQing va encore réduire la teneur en eau des bourgeons et faciliter l’étape suivante.

    Torréfaction  thé vert – Mengding – Ya’an

    Vient ensuite le roulage qui va casser les cellules végétales des tissus foliaires et faciliter l’infusion du thé.

    Roulage  thé vert – Mengding – Ya’an

    Le séchage est la dernière étape de la fabrication d’un thé vert de Mengding. Il va assurer une parfaite conservation du thé et développer de nombreux composés aromatiques nouveaux.
    Comme pour le ShaQing, le séchage est réalisé manuellement pour les meilleurs thés de Mengding.

    Il est temps de déguster ce fameux thé vert Mengding GanLu.

    thé vert Mengding GanLu

    Laisser un commentaire

    A lire avant de proposer un commentaire
    En laissant un commentaire vous autorisez le site de ThéCalin.com à le mettre en ligne tel quel. Les messages à caractères racistes, haineux ou insultants ainsi que les liens seront supprimés. La totalité ou une partie de votre message est modifiable sur simple demande de votre part.
    * Champ obligatoire