Bienvenue chez ThéCalin Connexion - Inscription

ThéCalin vous remercie de votre achat.

Taïwan jardins de thé de haute montagne

Pour les Taïwanais, le thé est plus qu'une simple boisson, il fait partie de la culture et de la vie de tous les jours.
Nos jardins de thé sont plantés à plus de 2500 mètres d'altitude.
Ici, la montagne est couverte de théiers. L'odeur du thé parfume l’atmosphère.

A Fushoushan, nos plantations sont situées très haut dans la montagne et il y fait souvent froid
Ce climat froid et humide mais, subtropical, nous sommes à Taïwan, est particulièrement bien adapté à la croissance de théiers.
Le sol est riche et bien drainé,
Les théiers y produisent des thés particulièrement fleuris et parfumés, sans astringence.
Pour Lui Zhiqiang, l'actuel propriétaire de cette plantation, le thé est plus qu'une source de revenus, c'est une histoire de famille qui se transmet de génération en génération depuis plus de 170 ans à Fushoushan.
Les seuls fertilisants utilisés sont organiques.
Qu'il s'agisse des théiers, de l’environnement ou des hommes, tout est respecté et choyé.
Le résultat est un Oolong de haute montagne délicat, à la saveur fleurie et fruitée, sans aucune astringence.
Que se soi dans la province chinoise du Fujian ou au Vietnam, de nombreux producteurs y ont planté nos variétés de thé,
Mais, le climat, le terroir, l'eau, tout est différent dans nos montagnes taïwanaises. Donc, le thé produit ici y inimitable, avec des arômes et une saveur unique.
A Fushoushan, nous avons quatre saisons bien marquées mais les théiers sont le plus souvent dans la brume et les écarts de température entre le jour et la nuit sont importants.
Plus qu'un excellent endroit pour y produire du thé, Fushoushan est un véritable paradis sur terre.
Quoi que vous fassiez, produire du thé ou autre chose,Faites-le avec passion et amour du travail bien fait.
Quand je parle de Fushoushan ou de Dayuling, c'est toujours avec beaucoup de fierté
A Fushoushan, nous récoltons le thé seulement deux fois par an.
La première fois en mai, lors des premières journées vraiment chaudes de l’année et la seconde en octobre avant le début de la saison froide.
Les cueilleuses se protègent du soleil avec le traditionnel chapeau en bambou.
Première étape de la fabrication d'un Oolong : le bourgeon accompagné de trois feuilles est cueilli.
La feuille fraîche doit être tendre mais, épaisse et charnue, vert vif
Les cueilleuses savent au toucher quelles feuilles cueillir, c'est la condition première pour obtenir un bon Oolong d’altitude.
Autrefois, le thé de Taïwan ne sortait pas de l’île.
Aujourd'hui, nous exportons notre thé et dans le monde entier, les Chinois peuvent boire du thé de Fushoushan.