×
×

LongJing Bio Grand Cru MingQian : thé vert

€2.50
LongJing Bio Grand Cru MingQian : thé vert
Votre évaluation:
100% of 100
Description
Origine :

Lac Qiandao (千岛湖), Chun’an (淳安), Zhejiang (浙江).

Récolte :

25 mars 2020, dans les jardins de Qiandao (千岛).

Cueillette :

Bourgeons de printemps.

Saveur :

moelleuse et fleurie, notes de châtaignes et cœurs d’artichauts.

Cultivar :

JiuKeng (鸠坑).

Caféiné :

Faiblement caféiné. A savourer quand bon vous semble.

A conserver :

au sec, à l’abri de la lumière et des odeurs.
Idéalement hermétiquement au réfrigérateur.

Meilleur avant :

18 mois après la récolte.

Certification :

USDA Certification EU Certification

Le LongJing est souvent proposé par les autorités de Pékin lors de rencontres officielles avec des étrangers et sert à la fois de vitrine et de référence en matière de thé vert. Hélas, en Chine, plus qu’ailleurs, le succès rime avec contrefaçon et explosion des prix.

ThéCâlin est donc particulièrement vigilant au rapport qualité-prix de ses LongJing. Si l’aspect visuel d’une copie peut tromper, sa saveur et sa persistance en bouche sont sans appel !

Le LongJing Bio Grand Cru MingQian que nous proposons est cultivé sur les pentes des Monts Tian mu. Il est classé A. C’est un thé vert très haut de gamme.

Sa liqueur, gourmande et soyeuse, présente des arômes soutenus de châtaignes et de cœurs d’artichauts. Le longJing MingQian a une bonne présence en bouche, moelleuse et sucrée, à dominante « légumes cuits » avec des pointes de fleurs blanches.

Préparation

En théière

En Gaiwan

Théière: 50 cl Gaiwan: 10 cl
75℃ 75℃
6 g (3 cs) 3g (3 cc)
2 infusions: 1,5/3 minutes 4 infusions: 10/15/20/40 secondes
En savoir plus

LongJing Bio MingQian

MingQian, (明前) ou QingMingJie 清明节, est l'une des vingt-quatre dates importantes du calendrier lunaire chinois. C’est le Jour des Morts. Il est consacré à la visite et au nettoyage des tombes familiales et a lieu début avril. C’est l’équivalent du 2 novembre pour l’Eglise catholique romaine.

Landscape of the tea garden after raining
(Photograph by TeaVivre Co-founder Chris)

Pour les thés verts, MingQian est donc une sorte d’appellation de date de cueillette. Les thés verts qualifiés de MingQian doivent avoir été récoltés avant le Jour des Morts soit tout début avril et c’est le cas de notre LongJing Bio.

Qiandao Lake Tea Garden

Qiandao Lake Tea Garden

Manufacture du LongJing

Toutes les étapes de fabrication du LongJing Bio MingQian sont manuelles et nécessitent l’expérience d’un personnel chevronné.

La cueillette ou CaiQing (采青)

Elle a lieu obligatoirement au printemps, avant la fête du jour des morts et le plus souvent entre 10 et 14 heures. La cueillette est fine et même les travailleurs les expérimentés ne récoltent qu’environ 100 grammes bourgeons frais par heure.

Le flétrissement ou ShaiQing (晒青)

Il permet d’éliminer 30% d'eau des bourgeons et les débarrasser de leur odeur herbacée. La cueillette est laissée pendant 8 à 10 heures, dans des plateaux en bambou.

La fixation ou ShaQing (杀青)

Les bourgeons de LongJing sont chauffés, par petites quantités, à une température de 80 à 100°C, dans un wok spécial « LongJing », pendant une vingtaine de minutes.
Cette torréfaction a un double rôle :
- stopper l’oxydation qui a débuté pendant le flétrissement en inactivant les enzymes oxydases.
- Commencer à aplatir les bourgeons.

Les bourgeons de LongJing sont manipulés avec précaution, car ils sont fragiles. Lorsqu’ils sont suffisamment secs et chauds, le TeaMaster va les presser contre la paroi du wok en augmentant progressivement la pression de sa main.

De cette étape dépendront la qualité et la forme du futur LongJing Bio. A la fin de cette étape, les bourgeons de LongJing ont perdu 90 % d’eau et sont relativement cassants.

Le triage et le séchage ou GanZao (干燥)

Après refroidissement, les bourgeons de LongJing sont examinés un par un et les bourgeons cassés et ceux qui sont trop foncés sont éliminés.

Les bourgeons restants sont à nouveau chauffés, à 60 –70°C, pendant une vingtaine de minutes afin de ne laisser que 5 % d’eau et assurer une parfaite conservation.

Agriculteur du thé

Mme Liao produit du longJing depuis une dizaine d’années. En 2010 son Long Jing
a reçu le premier prix à l’exposition américaine de thé de Las Vegas, USA.


Les jardins de thé où est récolté le LongJing Bio MingQian sont situés à Qiandao, l’un des nombreux jardins de Mme Liao. Sa superbe exploitation totalise 200 hectares de théiers certifiés agriculture biologique, selon les standards européens,
par l’organisme certificateur allemand BCS.

 Agriculteur du thé
Cultivar
JiuKeng à longues feuilles

L’appellation MingQian du LongJing est relativement récente. Elle a été encouragée par l’institut chinois des sciences agricoles du thé qui a sélectionné une variété du cultivar LongJing, plus précoce et plus résistante aux maladies.Cette nouvelle variété, nommée JiuKeng à longues feuilles, a été officiellement reconnue par le comité d’approbation des cultivars de thé en 1985 et enregistré sous la référence : GS13023-1985.

Origine

Qian Dao Lake

Histoire

Le thé vert LongJing a une longue histoire derrière lui. Durant la dynastie des Ming (1348-1664), il est classé parmi les thés de qualité supérieure chinois. Il devient populaire pendant le règne de Shunzhi (1643-1661), premier empereur de la dynastie des Qing, mais sa réputation est étroitement liée à QianLong (1711-1799 EC), le quatrième empereur de la même dynastie.

Poète, peintre et maître en calligraphie, QianLong était également un amateur de thés; qui aimait participer à la cueillette et à l’élaboration de ses thés préférés.

La légende veut que peu de temps après son arrivée à ShiFeng, non loin du lac XiHu, un messager lui annonce qu’il devait rentrer au plus vite à Pékin car sa mère était au plus mal.

Il se rendit au chevet de sa mère, sans prendre le temps de se changer, mais en emportant un peu de thé. Lorsqu’il fut près d’elle, celle-ci l’interrogea sur l'odeur particulière de ses vêtements.

QianLong expliqua qu’il avait participé, dans les Monts ShiFeng, à la cueillette d’un thé vert nommé LongJing avec ces mêmes habits. Intriguée, la vieille femme demanda à son fils qu’il lui prépare une tasse de ce thé si parfumé. Elle trouva le LongJing si bon qu’elle en but tous les jours et comme par miracle sa santé s’améliora. L'Empereur attribua la guérison de sa mère au LongJing et décréta « arbres impériaux » les théiers des monts ShiFeng.

Les Monts ShiFeng constituent depuis 1996, une zone protégée afin de préserver
le terroir d’origine du LongJing.

Commentaires clients
5.0 (4 Commentaires)
  • 5 étoiles
    4
  • 4 étoiles
    0
  • 3 étoiles
    0
  • 2 étoiles
    0
  • 1 étoile
    0
TAGS de nos clients
FAQ sur ce produit