×
×

Phœnix DanCong : OoLong du Guangdong

€4.50
Phœnix DanCong : OoLong du Guangdong
Description
Origine :

Chaozhou (潮州), Monts Phénix (Feng Huang Shan 凤凰山), Guangdong (广东).

Récolte le :

8 mai 2020, dans les jardins de Ping Keng Tou (坪坑头).

Altitude des jardins :

950 mètres.

Cueillette :

les deux à quatre premières feuilles.

Saveur :

douce et gourmande, florale et pralinée.

Cultivar :

Wuye DanCong (乌叶单丛).

Ages des théiers :

autour de 40 ans.

Théiné :

Peu théiné. A consommer n’importe quand.

A conserver :

à l’abri de la lumière et des odeurs. Idéalement au réfrigérateur.

Meilleur avant :

24 mois après la récolte.

Le thé OoLong est un élément primordial de l’art de vivre dans la province du Guangdong (capitale Canton) où il est traditionnellement préparé selon la méthode raffinée du GongFu Cha.

On produit du DanCong uniquement dans la province du Guangdong et dans seulement quatre zones :

- Feng Huang (凤凰),
- Meizhou (梅州),
- Chazhou (潮州) et
- Raoping (饶平).

Les DanCong manufacturés avec des feuilles récoltées sur les pentes du mont Feng Huang (point culminant : 1498 mètres), dans des jardins situés entre 800 et 1.300 mètres d’altitude sont réputés être les meilleurs.

Avec 140 jours de pluie par an, une forte humidité liée à un brouillard très fréquent mais une température moyenne de plus de 20 °C malgré l’altitude (nous sommes au sud de la Chine et proche de la côte), la région montagneuse du mont Phœnix (Feng Huang en mandarin) possède un terroir fertile et reste encore épargnée par la pollution. C’est donc est une zone parfaite pour une culture raisonnée du thé, c’est-à-dire sans avoir besoin d’utiliser de nombreux pesticides ou engrais chimiques.

Les feuilles sont torréfiées à deux reprises. Ce procédé confère au DanCong un gout spécialement riche que les chinois appellent « Shan Yun » (山韵).

A l’ouverture du sachet, la feuille sèche dégage une odeur d’orge grillée et de fleurs. Après la première infusion, c’est le côté « graines torréfiées » qui émane de la théière.

Dans la tasse, la première est infusion est claire mais on retrouve bien le parfum fleuri de la feuille sèche. En bouche, le Phœnix DanCong est doux et sucré, à la fois praliné et fleuri.

Au fil des infusions, la liqueur devient de plus en plus foncée. La saveur reste ample et gourmande avec de beaux arômes floraux (Lilas, gardénia …) et pralinés bien équilibrés.

La longueur en bouche est généreuse avec une finale finement astringente.

Préparation

En théière

En Gaiwan

Théière: 50 cl Gaiwan: 15 cl
95℃ 95℃
8 g (4 cs) 8 g (4 cs)
3 infusions: 1/1.5/3 minutes 6 infusions: 15/15/20/40/90/180 secondes
Le jardin du thé

Les jardins de Ping Keng Tou sont situés dans un massif montagneux dans le district administratif de la ville de Fenghuang (Phœnix en mandarin), à proximité d’un lac d’eau douce et d’un pic montagneux du même nom (voir la carte en bas de page).

Les théiers sont régulièrement plongés dans le brouillard et bien arrosés par la pluie qui sévit environ 140 jours par an soit plus de 2.000 mm en cumul. Le reste du temps, ils bénéficient du soleil.

tea garden

Leur propriétaire, M Li est né dans un petit village de la région. Il côtoie le monde du thé depuis sa plus tendre enfance.

Après des études universitaires, il est revenu dans son village natal et a commencé à s’intéresser au thé d’un point de vue plus professionnel afin de faire vivre non seulement sa famille mais également une bonne partie de son village et de ses alentours.

C’est aujourd’hui un producteur réputé et spécialisé dans le DanCong.

Il nous a été recommandé alors que nous étions, dans une exposition de thé, à la recherche d’un DanCong de qualité supérieure.

angel in tea garden

Origine

Carte du Guangdong

Histoire

Ce qui différencie le DanCong des autres OoLong est d’abord d’ordre génétique.

Les DanCong ont été inventés au 17 ème siècle entre la fin de la dynastie Ming (1368 – 1644 EC) et le début de la dernière dynastie, celle des Qing (1644 – 1912 EC).

Ils ont tout d’abord été multipliés par la méthode la plus simple, c’est-à-dire la graine.

Le Camelia sinensis (nom scientifique du théier) a la faculté de muter facilement. Certaines graines plantées ont ainsi donné des théiers dont les feuilles avaient un goût et des arômes parfois bien différents les uns des autres et parfois éloignés de ceux du pied d’origine.

Au fil du temps, les théiers qui produisaient un thé d’une qualité gustative appréciée furent répertoriés et entretenus. Certains d’entre eux produisent toujours et sont récoltés individuellement. Ils ne produisent toutefois que quelques kilogrammes de DanCong « grand cru » dont les prix sont très élevés et qui sont donc réservés à une élite riche et passionnée.

Afin de démocratiser et d’augmenter la production du DanCong, les meilleurs théiers ont été bouturés comme ce fut pour le DaHongPao, un autre célèbre OoLong chinois.

En transplantant sur les versants des monts FengHuang les meilleurs clones, les producteurs de DanCong ont permis de produire ce Wulong, encore hélas peu connu mais, aux qualités aromatiques indéniables pour un prix abordable.

Commentaires clients
Votre avis nous intéresse !
FAQ sur ce produit
Si vous avez une question, n’hésitez pas à nous la poser !
Poser votre question